Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Pietro COSSU Absysconsult Management et Coaching
  • Pietro COSSU Absysconsult Management et Coaching
  • : Management, Team Building, Communication, Equipes, Coaching de managers et dirigeants, Accompagnement du changement, Stratégie et Formation des managers, Communication interpersonnelle, Leadership, Affirmation de soi, Gestion de conflits, Négociation
  • Contact

Profil

  • Pietro COSSU contact: pietro.cossu@wanadoo.fr
  • Dirigeant, Coach, Formateur
Organisation et Accueil de Séminaires
contact: pietro.cossu@wanadoo.fr
  • Dirigeant, Coach, Formateur Organisation et Accueil de Séminaires contact: pietro.cossu@wanadoo.fr

Abonnement

ABONNEZ-VOUS

http://www.wikio.fr

Recherche

Texte Libre

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 16:05

La Créativité ? C’est quoi ?
Pourquoi s’y intéresse-t-on tous tant ? (A répéter trente fois sous la douche avant toute interview)…. ;-) Qu’est-ce qu’elle crée ?
Est-elle porteuse d’enrichissement personnel et matériel ?
Est-elle dangereuse ?
Faut-il l’étroitement surveiller ?
Faut-il au contraire l’encourager ? La nourrir? La modéliser ? L’organiser?

Pour des premières pistes de réflexion :
« Creativity » (Mihaly Csikszentmihaly)
« Managing Creativity and Innovation » (Robert Dilts)
« Cracking Creativity, The Secret of creative Genius » (M Michalko)
Si je mets toute la liste des ouvrages disponibles, cet article ne sera jamais écrit. Personnellement ceux que je préfère sont les deux premiers, avec un petit plus pour Robert Dilts (pour le coté pragmatique).

La question que l’on pose en réalité est la suivante :
Y a-t-il un modèle de créativité ? Le processus de création obéit-il à des règles ? Existe-t-il des archétypes ?

Ce qui me semble clair est
1°) que la créativité et l’innovation se traitent au quotidien. Il n’y a rien qui ne puisse être inventé ou ré-inventé (dans le sens de remis en perspective pour un objectif propre). De l’accueil de la clientèle au mode de traitement des dossiers impayés. L’implication, la mobilisation des énergies, des talents et la motivation sont sûrement dans la liste des ingrédients…

2°) que tout ne peut être laissé sur la table de la créativité (les process juridiques, la conduite automobile…). Mais la liberté que l’on se donne dans nos rapports aux standards peut parfois être source d’améliorations : on ne peut pas s’amuser à jouer avec les standards d’accueil dans les grands hôtels, mais encourager un regard critique de la part de ceux qui les appliquent et s’ouvrir aux « signaux faibles » est un plus pour l’organisation, dès lors que l’objectif général est partagé par tous

3°) que la créativité et l’innovation sont une arme terriblement efficace dans le champ concurrentiel : dans la lutte des « suiveurs » pour résister à la toute puissance de certains leaders, la créativité est ce qui donne aux David la victoire contre les Goliath. Pour le reste, les travaux récents ont bel et bien montré que la créativité dans l’univers de l’entreprise est fortement créatrice de valeur, mais qu’elle reste du domaine du rêve si elle n’est pas stimulée, encouragée, « mise en œuvre » ou accompagnée …

Partager cet article

Repost 0

commentaires